Evaluate your dog's behavior right now
Register

Comment sanctionner et punir son chien (sans violence !)

Pour apprendre à votre chien à être obéissant et à bien se comporter vous avez deux phases :

  1. On récompense les bons comportements
  2. On sanctionne les mauvais

Le chien recommence toujours ce qu’il trouve agréable donc s’il associe un comportement à une chose positive alors il le fera toujours. (conditionnement opérant)

Pour cela vous pouvez utiliser les 5 motivations du chien pour le rendre obéissant, lisez notre article pour apprendre comment faire

Comment rendre votre chien obéissant facilement ?

Au contraire, si vous associez un mauvais comportement à une chose négative il ne recommencera plus car c’est désagréable pour lui.

C’est de cette deuxième partie dont nous allons parler aujourd’hui.

Comment faire pour punir son chien et le sanctionner lors d’un mauvais comportement sans jamais utiliser la violence, sans crier, sans le frapper, sans s’énerver et surtout sans outils coercitifs comme les colliers étrangleurs ect.

Avant de commencer, oui on peut sanctionner un chien.

L’éducation positive ne doit pas dire permissive, on ne doit pas tout autoriser et il faut mettre des règles en place si vous souhaitez avoir un chien qui se comporte bien à la maison comme à l’extérieur.

Les 3 phases d’une sanction

La sanction de votre chien devra toujours se faire en 3 temps !

  • La phase de menace (sanction elle-même)
  • L’arrêt de menace (l’arrêt de la sanction car elle ne doit pas durer dans le temps)
  • La reconnaissance / récompense

Pour que le chien puisse bien comprendre et que la menace soit efficace pensez à ne louper aucune étape.

Les différentes sanctions pour punir votre chien

#1 – Le NON

C’est une sanction simple et efficace. Il suffit de dire Non et de repousser votre chien physiquement lorsqu’il fait une bêtise puis l’envoyer au panier.

Entre eux, les chiens se sanctionnent par l’attitude corporelle et le regard, avec cette sanction on fait pareil.

En utilisant cette sanction vous allez donc utiliser les 3 phases :

  1. La menace : l’envoyer au panier
  2. L’arrêt de menace : quand il est dans le panier
  3. La récompense : quand vous terminez la sanction au bout de 30 secondes – 1 minutes

 

#2 – Marqueur négatif

Il s’agit simplement d’un bruit court et sec pour faire comprendre à votre chien que ce qu’il est en train de faire n’est pas bien.

Pschiiit, Heeep … à vous de voir avec quel bruit votre chien réagit le mieux.

On peut utiliser ce bruit dès qu’il tire en laisse, quand il vient quémander à table, s’il entre dans une pièce interdite ect.

 

#3 – Pet corrector

Comme le marqueur négatif, le Pet Corrector va émettre un bruit sec désagréable pour le chien. Il s’agit d’un flacon rempli d’air.

⚠ Son efficacité va dépendre du caractère de votre chien (peureux, craintif, joueur, foufou)

Dès qu’il aura un mauvais comportement vous pouvez projeter de l’air pour distraire le chien. Par exemple dès qu’il saute sur invités, s’il ne rend pas un jouet, s’il aboie pour rien…

Le spray d’air est indolore donc aucun danger pour votre chien, c’est le simple bruit qui va faire arrêter le chien.

La sanction doit être systématique

 

Pour sanctionner votre chien vous devez donc trouver une sanction, l’appliquer avec les 3 phases mais surtout il faut le faire à chaque fois !

⚠ Sans cohérence votre chien ne va rien comprendre et il recommencera toujours les comportements gênants.

Il ne faut pas dire une fois oui et une fois non. S’il est interdit de canapé alors il ne doit jamais monter dessus. Vous devez mettre en place des règles et vous y tenir !

C’est comme si un jour on a le droit de passer au feu rouge et le lendemain non donc on se prend une amende. On ne comprend pas et l’incohérence va rendre la situation compliquée.

Encore plus si vous êtes en famille avec les enfants, il faut bien les sensibiliser et expliquer ce qu’il faut faire et ne pas faire.

Dans tous les cas votre chien va vous tester. Comme un enfant il a besoin de tester, d’essayer et de découvrir.

Même dans ces moments-là il faudra interdire et sanctionner. Si n’a pas le droit de venir vous embêter lors des repas vous devez toujours le sanctionner s’il vient.

Avec le chien il y a deux mots à ne pas oublier : Patience et persévérance

 

Sanctionner uniquement quand il est pris en flagrant délit

Le chien n’a pas de perception de temps, s’il fait une bêtise dans la journée, que vous arrivez le soir et vous le punissez pour la chaussure qu’il a détruit il ne va pas comprendre

Il ne va pas associer la sanction à sa bêtise mais à votre présence ! Il sera alors peureux, il va fuir et aura peur de vous

Vous aurez donc fait un renforcement involontaire, votre chien va continuer les bêtises car c’est agréable pour lui il aura peur de vous donc va vous fuir car votre présence est désagréable.

Vous avez maintenant les clés pour réussir une sanction avec votre chien !

Mais faut-il encore savoir laquelle choisir en fonction des bêtises qu’il fait …

Quand est-ce qu’on peut le mettre panier ? Comment faire s’il en sort ? Comment utiliser le pet corrector ?

Heureusement pour vous je vous explique tout en vidéo, terminé la théorie place à la pratique !

Découvrez comment éduquer votre chien rapidement et facilement depuis chez vous, Cliquez sur le Bouton ci-dessous pour en savoir plus

défi des 21 jours educ-dog